Rando Ecrins

Le lac Lauvitel

2 h 30
Durée
Facile
Facile
Boucle
Boucle
6,2 km
Longueur totale
583 m
Dénivelé montant
Usages
  • A pied
Thème
  • Faune
  • Histoire et architecture
  • Lac et glacier

Cette randonnée familiale dans le vallon du Lauvitel conduit au lac du même nom : un joyau serti de pentes raides et rocheuses descendant des sommets du Rochail (3022 m), de la tête de la Muraillette (3019 m) et du signal du Lauvitel (2901 m).

De par sa profondeur (68 m), sa superficie (37,2ha) et son volume d'eau (6,8 millions m3), le Lauvitel est le lac de tous les records. Il est jouxté par la réserve intégrale du Lauvitel, interdite au public. Créée en 1955 pour "une protection renforcée de la faune et de la flore dans des buts scientifiques", est le premier espace du genre a avoir été créé dans un Parc national français.

Traverser la Danchère et continuer par un bon chemin jusqu'au croisement à proximité du ruisseau du Lauvitel (panneau du Parc national des Ecrins). Remonter le chemin pavé à gauche, en rive droite du ruisseau. Le sentier est bordé de murets en pierres sèches qui délimitent des champs cultivés. Traverser le ruisseau de la Selles au niveau d'un captage puis s'élever en lacet dans les feuillus et les épicéas. Croiser de nombreuses sources qui sont plutôt des résurgences du lac. Après avoir traversé une zone dégagée avec de belles prairies, déboucher sur un replat qui mène au bord du Lauvitel (1530 m). Pour le retour, longer le lac vers les cabanes. A la bifurcation, emprunter le sentier de droite qui redescend à la Danchère en rive gauche du ruisseau. De retour à la Danchère, traverser le hameau en sens inverse pour rejoindre le parking.

Transport

Arrêt de bus aux Ougiers, sur la ligne La Bérarde - Bourg d'Oisans (05voyageurs.com).

Accès routier

De Bourg-d'Oisans, prendre la D1091 jusqu'au hameau Le Clapier et emprunter la D530 puis la D214c à droite.

Lieux de renseignement

Maison du Parc de l’Oisans

Présentation en image des richesses naturelles de l'Oisans et des métiers de montagne. Information, documentation sur le Parc, projections, coin lecture pour les enfants. Accessible aux personnes à mobilité réduite. Entrée libre. Toutes les animations du Parc sont gratuites sauf mention contraire.

Rue Gambetta
38520 Le Bourg d'Oisans

Site web - Courriel - 04 76 80 00 51

Lat: 45.0555, Lng: 6.0282

Cet itinéraire est dans le coeur du parc national, veuillez consulter la réglementation.

Cliquer pour intéragir

Sur le chemin…
Architecture
La chapelle de la Danchère

Dédiée à Saint Louis et à Saint Claude, la chapelle de la Danchère offre au regard du visiteur ses agréables proportions. Les pierres situées en arc de cercle au dessus de l'entrée et de la fenêtre n'ont pas qu'une vertu esthétique. Elles sont à juste titre appelées "décharge" puisqu'elles permettent de répartir le poids de la façade de part et d'autre des ouvertures. Dans la niche grillagée se cache un Saint Louis en céramique créé dans le Tarn.

Les décharges de la chapelle de la Danchère
Architecture
Le hameau de la Danchère

Avec ses ruelles pavées, ses fontaines et lavoirs de pierre, la Danchère offre un point de départ idéal vers le Lauvitel qui attire près de 30 000 visiteurs par an. C'est un des nombreux hameaux qui constitue la commune de Vénosc.

Le hameau de la Danchère
Lac
Lac du Lauvitel

Le lac du Lauvitel est le plus grand (environ 25-35 ha) et le plus profond (40-65 m) du Parc national des Ecrins. Un éboulement rocheux, vieux de 4000 ans environ, s’est rajouté à une moraine glaciaire déjà en place pour former un barrage naturel capable de retenir un tel volume d’eau. Les eaux du lac sont froides et bien oxygénées. Elles conviennent à plusieurs espèces piscicoles, dont l'omble chevalier ou la truite fario qui y ont été introduites pour la pêche. Le lac du Lauvitel fait aujourd’hui l’objet de nombreux suivis scientifiques : paramètres physiques, sédiments, phyto et zooplancton… y sont relevés et analysés.

Lac du Lauvitel enneigé
Géologie
Digue naturelle

Il y a 4000 ans environ, un éboulement rocheux s’est ajouté à une moraine glaciaire déjà en place pour former un barrage naturel capable de retenir un tel volume d’eau. La variation saisonnière du niveau du lac, de 20 à 25 m, est due à la perméabilité des matériaux composant le barrage. En effet, le lac ne possède pas de déversoir et l'eau s'infiltre au travers des blocs de la digue. Celle-ci offre une belle vue sur le lac qui a d'ailleurs inspiré une de ces peintures à l'Abbé Guétal.

La digue du lac du Lauvitel
Histoire
Chalets d'altitude

Sur la digue du Lauvitel se trouvent d'anciens chalets d'alpage ainsi que des chalets construits durant l'Entre-deux-guerres pour l'accueil des chasseurs et des pêcheurs. Autrefois propriété privé, ce vallon était loué à la bourgeoisie dauphinoise pour la chasse. La pêche, quant à elle, se pratique toujours : elle est gérée par la Société de pêche privée du Lauvitel. L'un des chalets sert aujourd'hui d'hébergement aux agents du Parc national des Ecrins et aux scientifiques de la réserve intégrale.

Au châlet de pêche

Profil altimétrique

Altitude (m)

Min : 976 m - Max : 1530 m

Distance (m)

 

Recommandation

La partie sud du lac et le fond du vallon sont classés en réserve intégrale : espace interdit à la fréquentation humaine et dédié à la recherche.
Attention, le vallon du Lauvitel est soumis aux risques d'avalanche

Plus d'informations