Rando Ecrins

Le jas des Agneaux par la Combe des Roberts

5 h 15
Durée
Difficile
Difficile
Aller-retour
Aller-retour
9,8 km
Longueur totale
1313 m
Dénivelé montant
Usages
  • A pied
Thème
  • Flore
  • Géologie
  • Point de vue

Départ : Entraigues → Arrivée : Entraigues

Cette randonnée, au-dessus du village d'Entraigues, offre un aperçu de la façon dont l'homme s'est organisé pour tirer le meilleur parti de l'espace agricole et forestier.

« En arpentant ce sentier, difficile de ne pas rendre hommage au savoir-faire des anciens, à ceux qui ont rogné la roche, bâti des murets de soutènement et tracé de multiples lacets dans la pente, permettant ainsi d'atteindre sans peine le Jas des Agneaux. »

Bernard Nicollet, Garde-moniteur en Valbonnais

Depuis le parking de l'église à Entraigues, suivre la route de Valjouffrey  jusqu'au dernier jardin et prendre à gauche le sentier balisé Vêt-Lac Gary. Celui-ci longe un torrent issu de la combe de la Drayre puis s'élève par une grande traversée ascendante dans un éboulis, pour ensuite serpenter dans les barres rocheuses. Le sentier traverse un bois de hêtres puis continue à s’élever rapidement en se rapprochant sensiblement de la combe des Roberts, pour ensuite la traverser en gagnant toujours de l’altitude en rive droite. A la bifurcation Jas des Agneaux/Cabane du Vêt-Lac Gary, la pente devient moins forte. Prendre à gauche un sentier en balcon pour rejoindre le Jas des Agneaux.

Transport

Arrêt de car TransIsère à Entraigues

Accès routier

Sur la N85, prendre la D526 en direction d'Entraigues.

Lieux de renseignement

Maison du Parc du Valbonnais

Accueil, information, salle d'exposition temporaire, salle de lecture et vidéo-projection à la demande. Boutique : produits et ouvrages du Parc. Entrée libre. Toutes les animations du Parc sont gratuites sauf mention contraire.

Place du Docteur Eyraud
38740 Entraigues

Site web - Courriel - 04 76 30 20 61

Lat: 44.90153, Lng: 5.9496

Cet itinéraire est dans le coeur du parc national, veuillez consulter la réglementation.

Cliquer pour intéragir

Sur le chemin…
Flore
Flore des éboulis

La flore des éboulis cristallins de basse altitude est adaptée aux températures très élevées dues non seulement au soleil mais aussi à la structure du sol. Ici, les  pierres  sombres se sont accumulées dans la pente, orientées tels des panneaux solaires formant un ensemble propice au stockage du rayonnement. Les églantiers de toutes sortes, les arbustes épineux et les chardons sont rompus à cette ambiance mais aussi le silène arméria et la jasione des montagnes.

Un grand apollon sur une jasione des montagnes
Faune
Lézard vert et lézard des murailles

Deux espèces de reptiles à pattes séjournent non loin du sentier. Rapides comme l'éclair, ces petits sauriens fuient votre présence tout en signalant la leur. L'un, d'une trentaine de centimètres impressionne par sa taille et sa robe vert bleutée ; c'est le lézard vert. L'autre, roussâtre, beaucoup plus petit et très commun, ne porte pas son nom par hasard ; c'est le lézard des murailles. Tous deux vivent essentiellement d'insectes et hibernent à la mauvaise saison.

Un lézard vert mâle
Flore
Hêtraie et champignons

A partir de 1300m d'altitude, une forêt inattendue apparaît, composée d'arbres tortueux, branchus et à l'écorce lisse et grise. Quelques hêtres se sont regroupés là, projetant leur ombre sur une pente moins hostile. Ils composent une hêtraie sèche sur sol acide, dont la caractéristique est d'accueillir très peu de plantes à fleurs. Un épais tapis de feuilles mortes crissant sous les pas n'est ponctué que de rares luzules blanches en été et, heureusement, de cèpes de Bordeaux et de trompettes de la mort en fin d'automne.

Sentier traversant la hêtraie de Godissard
Flore
Raisin d'ours et fausse bruyère

Les parties les plus élevées, plutôt dénudées et bien exposées de la randonnée sont recouvertes de parterres d'arbrisseaux nains. Ils se composent de raisin d'ours, ou busserole, aux feuilles persistantes et rondelettes et aux petits fruits rouges. En fin d'été, il n'est pas rare de voir apparaître parmi ces massifs les bouquets de fleurs roses de la fausse bruyère, aussi appelée callune. Elle est exclusivement calcifuge.

Raisin d'ours
Géologie
Spilites

La traversée en balcon en direction du jas des Agneaux a la particularité d'être dominée par un aspect géologique assez remarquable. Alors que vous venez de cheminer longtemps sur le socle cristallin du massif, vous pouvez apercevoir au- dessus de vous la fin de cette nature de roche marquée par un filon d'origine volcanique, noir violacé de quelques mètres de hauteur : des spilites. Posé sur ces dernières, un immense cône de calcaire constitue le sommet de Vêt. Cet aspect géologique est aussi bien visible de la route départementale en aval d'Entraigues.

Spilites sous le sommet de Vêt

Profil altimétrique

Altitude (m)

Min : 820 m - Max : 1914 m

Distance (m)

 

Recommandation

Absence de source. Possibilité de retour par la forêt du Pissard des Aiguilles et Dessous la Roche.

Plus d'informations

Balisage
  • Marks PR PR