Rando Ecrins

L'Alpe de Villar d'Arêne

3 h
Durée
Facile
Facile
Boucle
Boucle
7,8 km
Longueur totale
439 m
Dénivelé montant
Usages
  • A pied

Départ : Le pont d'Arsine, Villar d'Arêne

Balade facile pour découvrir l'univers alpestre en famille aux confins de l'Oisans géographique et du haut Briançonnais.

Au cœur du vallon de l'Alpe, les estives déroulent les histoires passée et présente du pastoralisme. Le refuge donne au randonneur un avant goût de la haute montagne et permet à l'occasion de vivre l'expérience d'une nuit en refuge en famille.

Du parking de la Gravière, suivre le fond du vallon en rive droite par un excellent sentier qui franchit le Pas d'Anna Falque. La bifurcation qui divise le cheminement entre les refuges de l'Alpe et Adèle Planchard est bien indiquée. Prendre  le chemin qui monte à gauche, croiser le sentier des crevasses à proximité de la station météorologique. Peu après, laisser le GR 54 et bifurquer sur la droite et continuer tout droit jusqu'au refuge de l'Alpe de Villar-d'Arêne. Contourner le refuge par la droite et descendre jusqu'à un croisement qui surplombe la Romanche. Tourner à droite afin de redescendre sur le Plan de l'Alpe et passer successivement plusieurs ruisseaux jusqu'au sentier emprunté à l'aller. Reprendre le sentier légèrement sur la gauche qui franchit le Pas d'Anna Falque afin de revenir au parking.

Accès routier

De La Grave, prendre la D1091 en direction de Villar d'Arêne. Prendre à droite sur la D207. Au croisement, tourner à droite vers le refuge de l'Alpe. Traverser le pont d'Arsine et prendre la piste à droite qui mène au parking à 1 km.

Lieux de renseignement

Maison du Parc du Briançonnais

Installée aux pieds de la cité médiévale fortifiée par Vauban, inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2008, la Maison du Parc de Briançon est un lieu d'accueil, d'information et d'échanges. Trois étages d'exposition à découvrir : les patrimoines naturels et culturels, le musée de l'histoire du ski dans le Briançonnais. Documentation, cartes, topo-guides, produits et ouvrages du Parc. Possibilité de visites guidées pour les groupes, sur réservation. Entrée libre.

Place Médecin-Général Blanchard
05100 Briançon

Site web - Courriel - 04 92 21 08 49

Lat: 44.89807, Lng: 6.64312

Cet itinéraire est dans le coeur du parc national, veuillez consulter la réglementation.

Cliquer pour intéragir

Sur le chemin…
Histoire
Vallée de la Romanche, Charles Bertier

Source d'inspiration pour de nombreux artistes de montagne, la Romanche fut peinte à maintes reprises. Elle inspire notamment à Charles Bertier (1860-1924) Vallée de la Romanche au Pied-du-Col et Les Fréaux près de La Grave, deux huiles sur toile réalisées en 1894. Initié à la peinture de paysage par Jean Achard et à la peinture de montagne par l'abbé Guétal, cet artiste d'origine grenobloise n'hésite pas à planter son chevalet sur les plus hauts sommets des Alpes dauphinoises. Par ailleurs, il se donne pour mission de "faire comprendre la montagne" à ses contemporains.

3J01601.jpg
Faune
La "bosse" des marmottes

La marmotte alpine est naturellement présente sur les pelouses d’altitude. Ici, elle occupe un lieu singulier que l'on à coutume d'appeler la "bosse" des marmottes.  Ce rongeur hibernant n’est visible que d’avril à octobre. La marmotte vit en famille respectant une hiérarchie. Les jeux, les toilettes, les rixes et les morsures assurent la dominance d’un couple ainsi que la cohésion du groupe. Chacun participe à la délimitation du territoire en frottant ses joues sur des rochers ou en déposant crottes et urine. Lors d’un danger, la marmotte émet un sifflement aigu et puissant afin d’en avertir les autres.

033395
Histoire
Vallon de l'Alpe

Les alpinistes affectionnent depuis fort longtemps le vallon de l’Alpe. De tout temps, ce fut un lieu de bivouac et de départ pour quelques grandes classiques du massif des Ecrins. C’est par la voie de la calotte que la célèbre cordée Coolidge-Almer a réussi la première ascension de la montagne des Agneaux. Le 17 juillet 1873 dans la foulée, elle réalise la première traversée du col de la Casse Déserte et l’ascension de la Pointe Brevoort à la Grande Ruine.

007641
Flore
Ancolie des Alpes

Dissimulée au pied d'un bouquet de rhododendrons, coincée entre un pierrier et les prémices de la pelouse, l'ancolie des Alpes est une espèce peu fréquente, dont l'éclat n'a d'égal que sa rareté. N'effleurez pas l'ancolie, sinon elle perdra tous ces pétales. Des folioles fendues d'étroites incisions, deux fois rassemblées pour former d'humbles feuilles, hissent à bout de tige quelques jeunes boutons encore laiteux et magnifiques fleurs largement étalées, fragments d’azur égarés dans le végétal. Les fleurs de l’ancolie sont les seules à posséder cinq éperons, extrémités de cinq pétales en cornet, gardés par cinq sépales en forme de lance.

Ancolie des Alpes

Profil altimétrique

Altitude (m)

Min : 1715 m - Max : 2065 m

Distance (m)